COMMENT ÇA MARCHE

Pourquoi la betterave peut-elle colorer l’urine en rouge?

Un effet peu commun quand on a mangé de la betterave rouge est la betteravurie, c’est-à-dire une coloration de l’urine en rouge. Sachant que ce trouble n’affecte pas tous ceux qui mangent de la betterave, quels sont les composés chimiques à l’oeuvre et pourquoi cet effet n’est-il pas universel ?

Sans surprise, ce sont les composés qui donnent sa couleur rouge à la betterave qui colorent aussi l’urine en rouge. La teinte rouge profond de la betterave est due à la présence d’une classe de composés appelés bétacyanines. Cette classe contient un grand nombre de composés à la structure similaire. La bétanine est un agent essentiel de la couleur de la betterave ; on l’extrait d’ailleurs des betteraves pour l’utiliser comme colorant alimentaire (appelé « rouge de betterave » et désigné par le numéro E162). Une autre famille de composés est celle des bétaxanthines. Isolées, elles sont jaunes ; elles sont présentes dans des concentrations moins importantes que les bétacyanines.

Les bétacyanines peuvent entraîner une betteravurie car elles ne sont pas décomposées dans le système digestif de certaines personnes. La cause reste incertaine : on pense que les composés sont dégradés quand le pH est suffisamment bas dans l’estomac, mais pas lorsque l’acidité gastrique n’est pas assez forte. Par conséquent, les composés peuvent descendre dans le reste de l’appareil digestif, être absorbés par les parois du côlon pour passer dans le sang, dans les reins et enfin dans l’urine. Bien sûr, une partie du composé non métabolisé peut rester dans le côlon, y circuler et donner un résultat charmant : des selles rougeâtres.

Il se peut que la dégradation de ces composés soit également influencée par des facteurs génétiques qui restent à déterminer précisément. Par exemple, si quelqu’un a une forte acidité dans l’estomac, il peut dégrader le composé d’une manière efficace et ne jamais connaître la betteravurie. Néanmoins, des études ont démontré qu’il ne semble pas y avoir de lien génétique direct. Une autre possibilité intéressante est que la betteravurie serait un indicateur précoce d’hématochromatose (un excès de fer dans l’organisme).

Une autre hypothèse est que nous sommes tous plus ou moins sujets à la betteravurie : une étude a montré que les pigments chimiques de la betterave se retrouveraient dans l’urine de tous les sujets-tests mais que leur concentration ne serait suffisante pour produire une coloration visible que chez un nombre limité d’entre eux.

 

Source: Extrait tiré du livre « Pourquoi l’asperge donne-t-elle une odeur au pipiPPUR, 2016 » 

Andy Brunning

Andy Brunning est professeur de sciences à Cambridge, au Royaume Uni. Il a lancé en 2013 Compound Interest, un site en ligne qui s'intéresse à la chimie du quotidien au travers d'infographies accrocheuses et d'explications faciles à comprendre. Andy contribue également chaque mois au magazine Chemical and Engineering News de l'American Chemical Society.

Voir tous les articles du référent
Les plus lus

Le pépins de pomme contiennent-ils du cyanure?

Peut-on manger n’importe quel légume cru?

Les carottes permettent-elles de mieux voir dans le noir?

Pourquoi les asperges rendent-elles l'urine particulièrement odorante?

+20 000 produits
scannés par OpenFood.

Get the app now App
WP Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com